cybersahara https://www.cybersahara.com/ portail du sahara et action littéraire nomade désert touareg poésie culture nature préservation patrimoine développement durable fil info tourisme alternatif écologie découverte, littérature, sahara, nomade, fil info, actualité, blog, revue de presse, rss, froglog, syndication de contenu, knowledge, cms, livre, édition, Afrique, Maghreb, Sahel, communauté francophone, histoire, anthropologie, géographie, géologie, rupestre, préhistoire, tourisme, écodéveloppement, écologie, société chamelier, caravane, fiche de lecture, agregateur, Tamanrasset, Ahaggar, Hoggar, Touat, Adrar, tassili, Timimoun, Tombouctou, Aoulef, Marrakech, Djanet, Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Niger, Mali, Sénégal, Burkina Faso, Soudan, Tchad, Egypte, Yemen, Oman, Irak, Arabie, Akakous, Aïr, Agadez, Tahoua, Gao, Reggane, Tindouf, Zagora, Ouezzane, Tamegrout, Draa, Tafilelt, Haut-Atlas, Atlas, Atlas saharien, Tibesti, In-Salah, Tidikelt, berbére, amazigh, tifinagh, imouhar, oasis, caravane, chameau, ressources, news, online, backend fr SPIP - www.spip.net Des élus touareg nous interpellent https://www.cybersahara.com/spip.php?article670 https://www.cybersahara.com/spip.php?article670 2008-03-26T13:32:15Z text/html fr cybersahara Actualité sahara nomade touareg développement durable Afrique tamesna azaouad Aïr désertification Nord du Niger <br />message d'alarme d'élus touareg, <br />Romandie.com - Genève,Switzerland <br />PARIS - Des élus touareg nigériens ont dénoncé mardi à Paris "la situation dramatique" des populations du nord du Niger, victimes des violences entre ... <br />"Nous sommes ici pour vous apporter le message d'un peuple en détresse et pour mettre le peuple français devant ses responsabilités historiques", a déclaré Issouf ag Maha, maire de Tchirozérine (nord du Niger) lors d'une conférence de presse dans les locaux (...) - <a href="/spip_rubrique35_.html" rel="directory">Actualité</a> / <a href="/spip_mot3_.html" rel="tag">sahara</a>, <a href="/spip_mot4_.html" rel="tag">nomade</a>, <a href="/spip_mot5_.html" rel="tag">touareg</a>, <a href="/spip_mot10_.html" rel="tag">développement durable</a>, <a href="/spip_mot22_.html" rel="tag">Afrique</a>, <a href="/spip_mot24_.html" rel="tag">tamesna</a>, <a href="/spip_mot25_.html" rel="tag">azaouad</a>, <a href="/spip_mot77_.html" rel="tag">Aïr</a>, <a href="/spip_mot80_.html" rel="tag">désertification</a> <div class='rss_texte'><p>Nord du Niger</p> <h3 class="spip">message d'alarme d'élus touareg,</h3> <p>Romandie.com - Genève,Switzerland</p> <p>PARIS - Des élus touareg nigériens ont dénoncé mardi à Paris "la situation dramatique" des populations du nord du Niger, victimes des violences entre ...</p> <p>"Nous sommes ici pour vous apporter le message d'un peuple en détresse et pour mettre le peuple français devant ses responsabilités historiques", a déclaré Issouf ag Maha, maire de Tchirozérine (nord du Niger) lors d'une conférence de presse dans les locaux de l'Assemblée nationale en insistant sur "la responsabilité" de la France dont le groupe Areva exploite l'uranium nigérien.</p> <p>"Il n'y a plus de place pour les populations", victimes du conflit entre le gouvernement nigérien et la rébellion touareg, et touchées par l'exploitation minière à outrance de la région, a-t-il dit.</p> <p><a href="https://www.romandie.com/infos/afp/display.asp?id=080325143845.35rzntne.asp" class="spip_out">en savoir plus</a></p></div> Moussa Kaka prisonnier en Corée du Nord ? https://www.cybersahara.com/spip.php?article667 https://www.cybersahara.com/spip.php?article667 2008-03-25T20:40:04Z text/html fr Actualité Une seule question, est-ce que Moussa Kaka, correspondant de radio et journaliste nigérien, emprisonné depuis plus de six mois, croupit au fond d'une obscure géôle de Corée du Nord ? <br />Réponse non. il est seulement coupable d'avoir exercé son métier de journaliste et d'avoir voulu informer ses auditeurs de la situation de la justice et de son contraire : l'injustice dont sont victimes les populations nomades qui n'acceptent plus de subir indéfiniment leur triste sort. <br />Moussa Kaka devra bien un (...) - <a href="/spip_rubrique35_.html" rel="directory">Actualité</a> <div class='rss_texte'><p>Une seule question, est-ce que Moussa Kaka, correspondant de radio et journaliste nigérien, emprisonné depuis plus de six mois, croupit au fond d'une obscure géôle de Corée du Nord ?</p> <p>Réponse non. il est seulement coupable d'avoir exercé son métier de journaliste et d'avoir voulu informer ses auditeurs de la situation de la justice et de son contraire : l'injustice dont sont victimes les populations nomades qui n'acceptent plus de subir indéfiniment leur triste sort.</p> <p>Moussa Kaka devra bien un jour ou l'autre être libéré, évidemment, celà est certain. Surement, un matin calme... ? (deuxième question à deux francs cfa)</p> <p>La prochaine fois quand tu seras libre, tu diras ce que l'on te dit de dire tout en pratiquant la louange du Maître dans le meilleur des mondes.</p> <h3 class="spip">Moussa Kaka, tout va bien, tu vas bientôt être libre et fier de l'être.</h3> <p><a href="https://www.liberezmoussa.fr/" class="spip_out" hreflang="fr" title="Moussa libre">pour en savoir plus, le site de Moussa libre</a></p> <p>cybersahara</p></div> la route du sable https://www.cybersahara.com/spip.php?article664 https://www.cybersahara.com/spip.php?article664 2008-03-25T20:04:12Z text/html fr Hafid Gafaïti Poésie délaissés par les vagues <br />nous revînmes à la roche <br />à la soif au corps nu <br />vers l'erg et l'évidence <br />désespérés par la guerre et le froid <br />au soir parmi les reptiles <br />sur le ventre nous voguons <br />en quête des globes de nos yeux <br />nous toisons le ciel <br />plions à la nuit <br />cous brisés par l'attente <br />nous ne convoitons plus les astres - <a href="/spip_rubrique14_.html" rel="directory">Poésie</a> <div class='rss_texte'><p>délaissés par les vagues <br> nous revînmes à la roche<br> à la soif au corps nu <br> vers l'erg et l'évidence</p> <p>désespérés par la guerre et le froid <br> au soir parmi les reptiles<br> sur le ventre nous voguons<br> en quête des globes de nos yeux</p> <p>nous toisons le ciel<br> plions à la nuit<br> cous brisés par l'attente<br> nous ne convoitons plus les astres</p></div> amis du sable https://www.cybersahara.com/spip.php?article665 https://www.cybersahara.com/spip.php?article665 2008-03-25T20:03:47Z text/html fr Hafid Gafaïti Poésie poussière couronnée <br />par le sceau du Hoggar et du vent <br />que ne suis-je <br />chameau <br />dansant la Voie Lactée <br />en démesure de sentiers ocres <br />gazelle se faufilant <br />de miracles d'arbres <br />en poignée de sable <br />chèvre <br />délaissant routes orge <br />pour maigres pâturages <br />lionne <br />en perte de savane <br />ni fière ni voilée <br />lézard amovible <br />se vengeant par avance <br />de l'hiver <br />scorpion fou <br />narguant les traces <br />d'alertes vipères <br />survivant <br />disert oublieux <br />en fantasme de (...) - <a href="/spip_rubrique14_.html" rel="directory">Poésie</a> <div class='rss_texte'><p>poussière couronnée<br> par le sceau du Hoggar et du vent <br> que ne suis-je</p> <p>chameau<br> dansant la Voie Lactée<br> en démesure de sentiers ocres</p> <p>gazelle se faufilant <br> de miracles d'arbres <br> en poignée de sable</p> <p>chèvre<br> délaissant routes orge <br> pour maigres pâturages</p> <p>lionne<br> en perte de savane<br> ni fière ni voilée</p> <p>lézard amovible<br> se vengeant par avance <br> de l'hiver</p> <p>scorpion fou<br> narguant les traces<br> d'alertes vipères</p> <p>survivant<br> disert oublieux<br> en fantasme de guelta</p></div> désert-ville https://www.cybersahara.com/spip.php?article666 https://www.cybersahara.com/spip.php?article666 2008-03-25T20:02:28Z text/html fr Hafid Gafaïti Poésie dans la rumeur <br />cette traversée d'oasis <br />en avant du temps qui passe <br />étendues de visages sanglants <br />les puits de pétrole les dunes <br />où se mesure la misère des hommes <br />en attente de caravanes <br />ou portant le deuil des gazelles <br />les ergs sourient de l'inutile floraison de routes <br />que ne remplisse l'œil des anges <br />la danse insomniaque des insectes <br />la peur orgiaque de la ville - <a href="/spip_rubrique14_.html" rel="directory">Poésie</a> <div class='rss_texte'><p>dans la rumeur<br> cette traversée d'oasis<br> en avant du temps qui passe</p> <p>étendues de visages sanglants<br> les puits de pétrole les dunes<br> où se mesure la misère des hommes</p> <p>en attente de caravanes<br> ou portant le deuil des gazelles<br> les ergs sourient de l'inutile floraison de routes</p> <p>que ne remplisse l'œil des anges <br> la danse insomniaque des insectes<br> la peur orgiaque de la ville</p></div> rappel : les enfants du Sahara et du Sahel ne sont pas à vendre https://www.cybersahara.com/spip.php?article661 https://www.cybersahara.com/spip.php?article661 2008-03-25T18:52:53Z text/html fr Abdelbassit Actualité <p>Les neuf Français - des membres de l'ONG et trois journalistes - interpellés jeudi à Abéché et soupçonnés par les autorités tchadiennes de "trafic d'enfants ."L'enquête se poursuit", a-t-on ajouté de même source. Le président tchadien Idriss Deby Itno a déclaré vendredi que les responsables de l'opération seraient "sévèrement sanctionnés".</p> - <a href="/spip_rubrique35_.html" rel="directory">Actualité</a> <div class='rss_chapo'><p>Les 103 enfants "récupérés" la veille par les autorités tchadiennes à Abéché, principale ville de l'est du pays, alors qu'ils allaient être embarqués dans un avion à destination de la France par l'ONG française Arche de Zoé.</p></div> <div class='rss_texte'><p>Neuf Français et trois espagnoles (membres de l'équipage d'un avion douteux) ont été arrêtés et inculpés pour enlèvement illégal d'une centaine d'enfants de l'est du Tchad et du Darfour est due à un "revirement des autorités tchadiennes", a estimé vendredi un membre de l'association qui a monté l'opération.</p> <p>Les neuf Français - des membres de l'ONG et trois journalistes - interpellés jeudi à Abéché et soupçonnés par les autorités tchadiennes de "trafic d'enfants", étaient toujours en garde à vue vendredi matin, selon un responsable local qui a requis l'anonymat."L'enquête se poursuit", a-t-on ajouté de même source. Le président tchadien Idriss Deby Itno a déclaré vendredi que les responsables de l'opération seraient "sévèrement sanctionnés".</p> <p>L'association Arche de Zoé affirme avoir monté cette opération, baptisée Children Rescue, afin de "sauver de la mort" des orphelins des troubles du Darfour et de les faire "accueillir" par des familles en France. Des candidats à l'adoption ayant déboursé 6.000 euros par enfants, attendent impatiemment l'arrivée des enfants. Les 103 enfants "récupérés" la veille par les autorités tchadiennes à Abéché, principale ville de l'est du pays, alors qu'ils allaient être embarqués dans un avion à destination de la France par l'ONG française Arche de Zoé. Il a qualifié l'opération de cette association d'"inhumaine", "impensable" et "inadmissible", a-t-on appris auprès de la présidence tchadienne.</p> <p>La tentative "d'enlèvement" d'une centaine d'enfants originaires du Soudan et du Tchad est à la fois illégal et irresponsable, en violation de toutes les règles internationales, a déclaré vendredi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). "Ce qui s'est passé au Tchad et la manière dont ça s'est passé est à la fois illégal et irresponsable. Ca s'est passé en violation de toutes les règles internationales", a souligné la porte-parole de l'Unicef, Véronique Taveau, devant la presse à Genève.</p> <p>Selon la Convention de La Haye sur l'internationale de 1993, "dans le cas où des enfants seraient séparés de leurs parents à cause d'une guerre ou d'une catastrophe naturelle, on ne peut tenir pour acquis qu'ils n'ont plus aucun proche ni parents vivants", a rappelé la représentante de l'Unicef. "Ils ne peuvent donc pas être pris en compte pour l'adoption internationale et la Deux journalistes de France 3 et de Capa, ainsi qu'un membre d'un collectif photo, figurent parmi les Français arrêtés jeudi sous l'accusation d'avoir "enlevé" une centaine d'enfants, indiquent vendredi les médias et le collectif concernés. Marie-Agnès Peleran, journaliste à France 3 Méditerranée, a été arrêtée au Tchad où elle était en "congé humanitaire de solidarité", a indiqué la chaîne publique à l'AFP. "Dès jeudi à 22 heures, la direction de l'information de France 3 a saisi le Quai d'Orsay", a ajouté France 3 qui "souhaite que soit respectée la discrétion nécessaire dans cette affaire". L'agence Capa a fait état de son côté de l'arrestation d'un de ses journalistes, Marc Garmirian. Le directeur de Capa, Hervé Chabalier, a indiqué à l'AFP "être en contact avec le Quai d'Orsay". "Nous avons parlé avec notre journaliste Marc Garmirian, il est bien traité, il a été entendu et nous attendons des autorités tchadiennes qu'elles reconnaissent son statut de journaliste. Nous ne sommes pas organisateurs de quoi que ce soit", a-t-il dit.</p> <p>Le secrétaire d'Etat tchadien à l'Intérieur Abderamane Djasnabaille a affirmé jeudi soir à l'AFP que les neuf Français étaient soupçonnés de "trafic d'enfants" et qu'ils avaient été placés en garde à vue à Abéché, la principale ville de l'est du Tchad. Ils ont été "remis" au procureur d'Abéché "pour faire toute la lumière sur cette affaire", a déclaré à l'AFP son collègue de l'Intérieur Ahmat Mahamat Bachir.</p> <p>La secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et aux Droits de l'Homme, Rama Yade, a estimé que l'enlèvement d'une centaine d'enfants originaires du Darfour par l'association L'Arche de Zoé était "illégal et irresponsable", dans un entretien à Aujourd'hui en France/Le Parisien de vendredi. "Les enlever comme cela est - de mon point de vue - illégal et irresponsable", a déclaré Rama Yade, précisant que "dès le 22 juillet, toutes les ONG travaillant au Darfour que j'avais réunies ont été unanimes pour condamner cette opération". Selon la secrétaire d'Etat française, "on ne sait rien des conditions de regroupement de ces enfants. On ne connait rien de leurs origines, de leur nationalité et de la réalité de leur situation familiale et communautaire". Rappelant qu'elle avait saisi la justice jeudi matin pour "déterminer toutes les responsabilités de cette opération", Rama Yade a indiqué que "les responsables de cette association devront rendre des comptes". Auparavant, le ministère français des Affaires étrangères avait dénoncé "avec fermeté" l'opération. "Nous dénonçons avec fermeté les conditions dans lesquelles cette opération semble avoir été organisée", a déclaré le ministère dans un communiqué. "Une enquête pénale est actuellement en cours au Tribunal de grande instance de Paris pour faire la lumière sur ce dossier", avait ajouté le Quai d'Orsay.</p></div> DE TIN-HINAN https://www.cybersahara.com/spip.php?article662 https://www.cybersahara.com/spip.php?article662 2008-02-26T15:05:36Z text/html fr cybersahara Culture préservation patrimoine ahaggar La quatrième édition du Festival international de Tin-Hinan de Tamanrasset, capitale de la région de l'Ahaggar (Hoggar), sera organisée les 13 et 14 mars 2008, a indiqué dimanche l'Association des amis de l'Ahaggar. <br />Dans un communiqué, l'Association des amis de l'Ahaggar, chargée de la préparation du festival, a indiqué que « ce dernier qui est une manifestation culturelle et touristique, tend à redynamiser et à encourager le tourisme culturel des jeunes et à valoriser le rôle des femmes touarègues dans (...) - <a href="/spip_rubrique1_.html" rel="directory">Culture</a> / <a href="/spip_mot9_.html" rel="tag">préservation</a>, <a href="/spip_mot11_.html" rel="tag">patrimoine</a>, <a href="/spip_mot23_.html" rel="tag">ahaggar</a> <div class='rss_texte'><p>La quatrième édition du Festival international de Tin-Hinan de Tamanrasset, capitale de la région de l'Ahaggar (Hoggar), sera organisée les 13 et 14 mars 2008, a indiqué dimanche l'Association des amis de l'Ahaggar.</p> <p>Dans un communiqué, l'Association des amis de l'Ahaggar, chargée de la préparation du festival, a indiqué que « ce dernier qui est une manifestation culturelle et touristique, tend à redynamiser et à encourager le tourisme culturel des jeunes et à valoriser le rôle des femmes touarègues dans la société »...</p> <p>la suite de l'article d'Idir Ammour :<br> https://www.lexpressiondz.com/article/3/2008-02-26/50291.html</p></div> Areva uranium du Niger https://www.cybersahara.com/spip.php?article660 https://www.cybersahara.com/spip.php?article660 2007-08-05T11:28:50Z text/html fr cybersahara Actualité désert développement durable Afrique Aïr L'avenir d'Areva au Niger <br />, où il exploite deux mines d'uranium, n'est plus aussi radieux. Les accusations du gouvernement nigérien reprochant au groupe nucléaire français de soutenir financièrement la rébellion touareg du Nord et l'expulsion de son directeur, Dominique Pin, le 25 juillet, ont jeté une ombre sur une coopération vieille de quarante ans. Nicolas Sarkozy et son homologue nigérien, Mamadou Tandja, s'en sont expliqué au téléphone, mardi 31 juillet. Et la visite à Niamey du secrétaire d'Etat à (...) - <a href="/spip_rubrique35_.html" rel="directory">Actualité</a> / <a href="/spip_mot1_.html" rel="tag">désert</a>, <a href="/spip_mot10_.html" rel="tag">développement durable</a>, <a href="/spip_mot22_.html" rel="tag">Afrique</a>, <a href="/spip_mot77_.html" rel="tag">Aïr</a> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">L'avenir d'Areva au Niger</h3> <p>, où il exploite deux mines d'uranium, n'est plus aussi radieux. Les accusations du gouvernement nigérien reprochant au groupe nucléaire français de soutenir financièrement la rébellion touareg du Nord et l'expulsion de son directeur, Dominique Pin, le 25 juillet, ont jeté une ombre sur une coopération vieille de quarante ans. Nicolas Sarkozy et son homologue nigérien, Mamadou Tandja, s'en sont expliqué au téléphone, mardi 31 juillet. Et la visite à Niamey du secrétaire d'Etat à la coopération, Jean-Marie Bockel, samedi 4 août, devrait permettre de régler cette "mini-crise". <a href="https://www.temoust.org/spip.php?article2849" class="spip_out"> lire la suite sur Temoust</a></p> <p>Edito du Monde</p> <h3 class="spip">Cher uranium</h3> <p>il y aura peut-être demain les "rois de l'uranium"</p> <p>lire la suite sur <a href="https://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-941865@51-940566,0.html" class="spip_out">lemonde.fr</a></p></div> support https://www.cybersahara.com/spip.php?article657 https://www.cybersahara.com/spip.php?article657 2007-08-04T23:31:18Z text/html fr cybersahara Nomade inclu_menu_principal développement <br />L'équipe de cybersahara développe et maintient ce site et ses programmes gratuits sur son temps libre et aussi sur ses ressources. Cette démarche est complètement gratuite de notre part et non commerciale. communication Néanmoins, si vous trouvez que cybersahara vous est utile et si vous souhaitez nous aider à continuer de développer ce site, notre action littéraire nomade et notre action de communication et de sensibilisation en faveur de la mise en valeur et du développement des (...) - <a href="/spip_rubrique52_.html" rel="directory">Nomade</a> / <a href="/spip_mot83_.html" rel="tag">inclu_menu_principal</a> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">développement</h3> <p>L'équipe de cybersahara <strong>développe</strong> et maintient ce site et ses programmes gratuits sur son temps libre et aussi sur ses ressources. Cette démarche est complètement gratuite de notre part et non commerciale.</p> <h3 class="spip"> communication</h3> <p>Néanmoins, si vous trouvez que cybersahara vous est <strong>utile</strong> et si vous souhaitez nous aider à continuer de développer ce site, notre <i>action littéraire nomade</i> et notre action de <strong>communication</strong> et de <strong>sensibilisation</strong> en faveur de la mise en valeur et du développement des cultures et des traditions du sahara, des milieux et ressources naturels, flore, faune, ressources hydriques, pour la préservation des sites archéologiques et historiques, des traditions orales, pour un développement propre à tous les <strong>nomades</strong> qui sont la principale composante humaine du sahara avec les habitants de ses oasis qui détient et entretien des capacités et potentialités à vivre dans le respect du désert et des richesses fabuleuses qu'il renferme, vous pouvez nous faire un don pour nous encourager.</p> <h3 class="spip">action</h3> <p>Nous pourrons ainsi engager des <strong>projets</strong> concrets culturels et de développement, des actions d'information, de veille sur le web et de fédération des sites sahariens de l'océan atlantique à la mer rouge.</p> <p>N'importe quel montant sera très apprécié, c'est bien évidemment le <strong>geste</strong> qui compte.</p> <h3 class="spip">Pour nous faire un don</h3> <p>(transaction sécurisée, PayPal convertit automatiquement votre devise en euro), il vous suffit simplement de saisir un montant de votre choix (celui mis par défaut est purement indicatif) à coté du bouton PayPal, puis de cliquer sur le bouton PayPal : <br> <br></p></div> <div class='rss_ps'><p><SPAN style="color : #4e4ebb;">cybersahara vous remercie pour votre participation et votre soutien actif</SPAN><br></p></div> Nigériens pour la Justice https://www.cybersahara.com/spip.php?article656 https://www.cybersahara.com/spip.php?article656 2007-07-16T22:35:23Z text/html fr cybersahara Hommes bleus Hommes libres sahara nomade touareg développement durable résistance Aïr selon l'AFP <br />ALERTE - Niger : l'otage chinois remis au CICR <br />LAGOS - Un employé d'une société minière chinoise, Zhang Guohua, enlevé le 6 juillet, a été remis dimanche au CICR (Comité international de la Croix Rouge), a annoncé à l'AFP, Agaly Alambo, le chef du Mouvement rebelle touareg des Nigériens pour la Justice (MNJ). <br />"Le CICR est arrivé. On lui a remis Zhang Guohua. Nous lui avons aussi rendu sa voiture. Le CICR va repartir également avec trois soldats nigériens blessés", a précisé Agaly Alambo, (...) - <a href="/spip_rubrique54_.html" rel="directory">Hommes bleus Hommes libres</a> / <a href="/spip_mot3_.html" rel="tag">sahara</a>, <a href="/spip_mot4_.html" rel="tag">nomade</a>, <a href="/spip_mot5_.html" rel="tag">touareg</a>, <a href="/spip_mot10_.html" rel="tag">développement durable</a>, <a href="/spip_mot12_.html" rel="tag">résistance</a>, <a href="/spip_mot77_.html" rel="tag">Aïr</a> <div class='rss_texte'><p>selon l'AFP<br></p> <h3 class="spip"> ALERTE - Niger : l'otage chinois remis au CICR</h3> <p>LAGOS - Un employé d'une société minière chinoise, Zhang Guohua, enlevé le 6 juillet, a été remis dimanche au CICR (Comité international de la Croix Rouge), a annoncé à l'AFP, Agaly Alambo, le chef du Mouvement rebelle touareg des Nigériens pour la Justice (MNJ).</p> <p>"Le CICR est arrivé. On lui a remis Zhang Guohua. Nous lui avons aussi rendu sa voiture. Le CICR va repartir également avec trois soldats nigériens blessés", a précisé Agaly Alambo, joint par téléphone satellitaire depuis Lagos.</p> <p>Employé de la China Nuclear Engineering and Construction Corporation, Zhang Guohua avait été capturé le 6 juillet près de la localité d'Ingall, à 100 km au sud d'Agadez (nord du Niger).</p> <p>Après cet enlèvement, le chef du MNJ avait déclaré à l'AFP que sa capture constituait un "ultimatum aux sociétés chinoises qui coopèrent avec l'armée nigérienne".</p> <p>Selon une source touareg à Agadez, l'ex-otage chinois devrait être conduit vers la cité minière d'Arlit (nord) puis sera accueilli à Agadez par un député et le gouverneur de la région.</p> <p>Les trois soldats remis dimanche au CICR en même temps que lui avaient été blessés lors de l'attaque d'un poste militaire avancé nigérien par un commando du MNJ fin juin.</p> <p>Le MNJ avait alors annoncé un bilan de 15 militaires tués et 72 prisonniers, dont 43 blessés.</p> <p>Le gouvernement avait pour sa part fait état quelques jours plus tard d'un bilan de 13 soldats tués, 47 prisonniers dont 30 blessés.</p> <p>(©AFP / 15 juillet 2007 13h06)</p></div>