cybersahara
3m2 pour l’antilope

tournez trapèzes

mardi 26 septembre 2006 par chekib abdessalam

Navigation rapide

tournez trapèzes

Pouvaient-ils se résoudre à ne plus rêver, à n’en point savoir plus sur le mouvement perpétuel des constellations ?

gomme arabique

De l’immense poche frontale de son boubou, Elhassan sort une bague de cuir pleine de tabac à priser dont il respire une pincée. Elle exhale un parfum de musc. La gomme arabique des acacias coule. En contrebas, une voix et une gorge vibrent. En fait, il y a plusieurs voix. Elhassan distingue le pincement des cordes vocales et de brûlants arpèges sans rémission qui lui vont droit au cœur. Deux guitares se répondent. Les voix féminines et masculines croisent le fer avec entrain, se complètent.
— Hah !
Les voix s’éclaircissent, de ses lèvres, s’échappe un « ski », abréviation de msikine, soupir de nostalgie des pauvres, suffixe des preux, sourire qui tombe en syncope. Les mains claquent à plat. Les corps lancinent. Ça sent la mousson à mille kilomètres à la ronde. Dama ne peut résister au bourgeonnement. L’herbe fraîche l’appelle par son petit nom. Il n’y a plus une minute à perdre. Il est temps de culminer, briller, battre son propre record. C’est décidé, il est temps de faire sauter la banque et de ne plus briser les cœurs. C’est le moment. Sereine, elle se sent capable de se surpasser. Inch’Allah, fractures, entorses et foulures ne se succèderont plus. Dama essaye de sauter le plus haut possible.
Elongation, grand écart.

Persévérance

Chorégraphique miraculée, à force de persévérance, entêtée dans l’accomplissement inéluctable de son rêve, Dama s’est évadée. Sache Baji que, désormais, elle ne peut qu’agir, répondre à l’appel de l’horizon, côtoyer l’ineffable, laisser son esprit vagabonder, son corps vaguement bondir et rebondir à l’écume des vagues, au sel des sables.
— Ski !
Un son s’achève. Enceintes éteintes, l’homme au poste-cassette s’en va. Dama s’extirpe des murailles. Les aiguilles des tamarix blanchissent. Il lui semble avoir la tête en bas et les pieds en l’air. Son sang ne fait qu’un tour. Elle frissonne, de conséquence, de plaisir.
— Elle, dans un corps si léger ?
— Quel saut !
— Quelle vigueur !

alacrité

A l’entrechat, Dama retrouve son alacrité. Frénétique, florale, passéiste au survol des paratonnerres, singulière, surexcitée, désorientée, allégée, amincie, elle se donne libre cours. Dama lévite. Que sont devenus ses amis d’antan, les aigles, les faucons, les autruches, les dromadaires, les souris blanches, le rat-kangourou, les damans, l’oryx et l’addax, les fennecs, les fleurs, les arbres, le galet aménagé, le caillou ?
Elle leur fait des pointes.
Danseuse de la vie, elle galope, n’en croit pas ses yeux, juste le temps de se réhabituer, l’air sérieux, passionnée de courbes et de figures géométriques. Chevauchée de l’essentiel, circonvolution, révolution, antilope comblée, il lui plaît tant d’évoluer au gré dunaire, d’aborder l’inconnu et de laisser l’arrogance.



Version imprimable 0 réactions
Repères oasis et caravanes



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 2003-2006 : 253000 Site réalisé avec SPIP 1.9.3 dev + Alternatives



merci pour votre visite et votre fidélité

pour nous soutenir



RSSfr


Warning: Unknown: open(/var/www/sites/cybersahara/cybersahara.com/subdomains/www/tmp/sess_16a2b5aaa927aad0f0301b5c6ade18bd, O_RDWR) failed: No such file or directory (2) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/var/www/sites/cybersahara/cybersahara.com/subdomains/www/tmp) in Unknown on line 0