cybersahara
collection Poètes des cinq continents

Un rêve coriace

Poèmes de Chekib Abdessalam

lundi 12 avril 2004 par Jamila Abitar

Force insoumise fabuleuse que ne troublent pas les mirages de l’invivable, de l’injonction et de l’apparence, que ne peuvent atteindre les leurre, ni les litanies de la vanité, un rêve coriace s’active rapide et vigoureux.
Esprit libre, soleil-mémoire, sable et ubiquité, son âme-lune s’abreuve aux fulgurances du mot.
Son horizon est clairvoyance. Sa parole exalte la marche en avant du grand nomade.

Réflexe vital

Viens
Au centre du plus grand des déserts

Il te rappellera
Migrations majeures
Migrations mineures
Orient et occident réunis
L’anachorète universel
L’esprit migratoire
Que l’humanité porte en elle
Mais aussi
Désir
Parole-insolation
Amour
Ame fortifiée
Par la fatigue
Dangers affrontés
Et patience qui ne désarme pas

Bousculé
Hors de tes songes en mauvaise posture
Tes pas te mèneront
Au Touat, en Ahaggar
Aux tassilis


Message

Ecriture que tu ne déchiffreras
Pas avec les yeux
Rouge peint sur les ongles
A s’y méprendre
On croirait gazelle
Qui dit son nom
Que tu revois

Quand les distances
Franchies à dos de chameau
Répètent les gestes de mille ans
Quand la vérité qui remplit le vide
Embellit le ciel des étoiles
Fillette qui sourit pieds nus
La terre des sables se réveille
Aube lune et soleil
Pour les pierres qui blessent
Glissent
Rassurent tes pas
Raffermissent le sol

Ecrites sur les rides
Sur les visages d’enfants
Apprends par coeur les feuilles vertes
Du henné d’un jardin saharien
Tu transmettras les nouvelles
Sentiras le parfum du Kalam
Entendras réciter
Autour de toi
La vie déchiffrée


rêve
cybersahara
coriace


Forum


Version imprimable 1 réactions
Repères oasis et caravanes



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 2003-2006 : 253000 Site réalisé avec SPIP 1.9.3 dev + Alternatives



merci pour votre visite et votre fidélité

pour nous soutenir



RSSfr