cybersahara
désert et montagne

Au galop

Ouarte, le cri du chamelier en tamahak

vendredi 20 février 2004

Ouarte

Jeune homme mal fagoté
ta course incendia les coeurs

Des fourrures fauves glissent
sur une draperie tranchante

Le sentier franchit les cols inexplorés
panse le visage
ridé d’une falaise blessée

Les soles de ta monture
mêlent aux griffes d’amayas
leur trace indélébile

Au galop à bras ouverts
ton équilibre
entre selle et assaksaou

cybersahara galope en dromadaire



Version imprimable 0 réactions
Repères oasis et caravanes



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 2003-2006 : 253000 Site réalisé avec SPIP 1.9.3 dev + Alternatives



merci pour votre visite et votre fidélité

pour nous soutenir



RSSfr